Chercher  
Index des fortifications belges
Index des fortifications belges
fortiff.be
fortiff.be

Accueil
Antwerpen (position fortifiée)
Ardennes
Dendermonde (place de)
Diest (place de)
Dinant (fort ou citadelle de)
Gand/Gent (tête de pont de)
Huy (fort de)
KW (ligne)
Waterloo - Ninove (bretelle)
Liège (position fortifiée de)
   Le château de Franchimont
   La Chartreuse
   La Citadelle
   PFL 1
      Positions avancées
      Aubin-Neufchâteau (fort d')
      Battice (fort de)
      Eben-Emael (fort d')
         Bloc 1
         Bloc 2
         Bloc 4
         Coupole Sud
         Coupole Nord
         Coupole 120
         Bloc 6
         Maastricht 1
         Maastricht 2
         Visé 1
         Visé 2
         Mi Nord
         Mi Sud
         Canal Nord
         Canal Sud
         Observatoire
         Cheminée
         Sous-sol
      Tancrémont (fort de)
      Sougné-Remouchamps (fort de)
      Waides (fort des)
      Intervalles PFL 1
      Organigramme 1940
      Armement allemand
   PFL 2
   PFL 3
   PFL 4
   Centraux téléphoniques
   Spa Malchamps (stand de tir)
Liège-Antwerpen
Meuse (ligne Dinant-Liège)
Vallée du Hoyoux (ligne Cointet)
Namur (position fortifiée de)
Oostende (place d')
Avis de recherche



[e13]           

Eben-Emael - Mi Sud [1]

Mi-Sud défend l'arrière du bloc II et la façade de Maastricht I. La disposition des locaux est aussi bizarre que celle des locaux de Mi-Nord. L'embasure en direction de Maastricht I a été totalement détruire. Elle est maintenant obturée. Le bas de l'escalier d'accès est fort abîmé par une charge explosive qui peut avoir été posée par les hommes du fort pour éviter la pénétration de l'ennemi. Cette charge peut aussi avoir été lancée du haut, par l'ennemi, pour se ménager une entrée dans l'ouvrage. Aucune information précise à ce sujet ne m'est parvenue. Le bloc ne fait pas partie de la visite guidée et est un peu laissé à l'abandon par l'association qui s'occupe du fort.

 
 

          
Jean Puelinckx - Luc Malchair©   2002 - 2014