Chercher  
Index des fortifications belges
Index des fortifications belges
fortiff.be
fortiff.be

Accueil
Antwerpen (position fortifiée)
Ardennes
Dendermonde (place de)
Diest (place de)
Dinant (fort ou citadelle de)
Gand/Gent (tête de pont de)
Huy (fort de)
KW (ligne)
Waterloo - Ninove (bretelle)
Liège (position fortifiée de)
   Le château de Franchimont
   La Chartreuse
   La Citadelle
   PFL 1
      Positions avancées
      Aubin-Neufchâteau (fort d')
      Battice (fort de)
      Eben-Emael (fort d')
         Bloc 1
         Bloc 2
         Bloc 4
         Coupole Sud
         Coupole Nord
         Coupole 120
         Bloc 6
         Maastricht 1
         Maastricht 2
         Visé 1
         Visé 2
         Mi Nord
         Mi Sud
         Canal Nord
         Canal Sud
         Observatoire
         Cheminée
         Sous-sol
      Tancrémont (fort de)
      Sougné-Remouchamps (fort de)
      Waides (fort des)
      Intervalles PFL 1
      Organigramme 1940
      Armement allemand
   PFL 2
   PFL 3
   PFL 4
   Centraux téléphoniques
   Spa Malchamps (stand de tir)
Liège-Antwerpen
Meuse (ligne Dinant-Liège)
Vallée du Hoyoux (ligne Cointet)
Namur (position fortifiée de)
Oostende (place d')
Avis de recherche



[e9]           

Eben-Emael - Maastricht II [63]

Comme Maastricht I, Maastricht II est orientée de telle sorte que ses trois canons de 75 GP puissent tirer vers Maastricht. Cette casemate est également protégée par Mi-Sud, Mi-Nord étant un peu trop bas. Les canons, armés de boîtes à balles, de Maastricht II pouvant mettre en péril la vie des parachutistes amenés à se déplacer entre les planeurs et MA1, ce bloc a aussi été neutralisé au tout début de l'attaque. Ce bloc comporte une cloche GFM / VDP dont le dessus porte un bel impact de charge creuse. Le cuirassement n'est pas perforé mais il y a quand même eu des blessés et des dégâts à l'intérieur. Comme personne ne savait exactement ce qui s'était passé à l'étage de combat et que les soldats du fort étaient courrageux mais pas téméraires, la casemate n'a pas été réoccupée.

 
 

          
Jean Puelinckx - Luc Malchair©   2002 - 2014