Chercher  
Index de la fortification francaise 1874 - 1914
Index de la fortification francaise 1874 - 1914
iff.fortiff.be
iff.fortiff.be

Accueil

Aquitaine
Basse-Normandie
Bourgogne
Bretagne
Champagne-Ardennes
Corse (la)
Franche-Comté
Haute-Normandie
Ile-de-France
Languedoc-Roussillon
Lorraine
Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais
Pays de la Loire
Picardie (région de)
Poitou-Charentes
Provence-Alpes-Côte d'Azur
   04 Alpes-de-Haute-Provence
   05 Hautes-Alpes
      Briançon (place de)
         Acles (position des)
         Aittes (barrage défensif des)
         Anjou (fort d')
         Ayes (batterie des)
         Barteaux (batterie des)
         Berwick (retranchements de)
         Bois des Bans (batterie du)
         Bois des Gachets (ouvrage du)
         Cerveyrette (batterie de la)
         Château (fort du)
         Clos Roland (batterie du)
         Cochette (batterie de la)
         Cochette (village de la)
         Croix de Bretagne (fort de la)
         Croix de Toulouse (batterie de la)
         Dauphin (fort)
         Enrouye (blockhaus de l’)
         Gachets (ouvrage du Bois des)
         Gafouille (batterie de la)
         Gondran (ligne du)
         Grande Maye (position de la)
         Granon (baraquement du)
         Infernet (fort de l')
         Infernet (magasin de l')
         Janus (fort du)
         Lame (batterie de la)
         Lauzette (blockhaus de la)
         Lauzette (position de la)
         Lenlon (batteries du)
         Lenlon (blockhaus du)
         Lenlon (magasin de secteur de l')
         Lenlon (position de l')
         Malefosse (blockhaus/barrage de)
         Olive (fort de l')
         Ombilic (retranchement de l')
         Pas du berger (baraque du)
         Peyre Moutte (position de)
         Point du Jour (redoute du)
         Randouillet (fort du)
         Ratière (poste de)
         Rebanc (batterie du)
         Roche Moulue (position de la)
         Roche-Noire (batterie de la)
         Salettes (fort des)
         Sapey (batterie du)
         Serre les Armes (retranchement de)
         Seyte (village de la)
         Têtes (fort des Trois)
         Trois Mélèzes (batterie des)
         Trois Têtes (fort des)
      Gros (batterie de)
      Mont-Dauphin (citadelle de)
      Penoux (poste optique de)
      Pont du Roi (chiuse du)
      Queyras (chiuse de la combe du)
   06 Alpes-Maritimes
   13 Bouches-du-Rhône
   83 Var
   84 Vaucluse
Rhône-Alpes
Outremer

Glossaire
Armement
FortifàLire



  [r22]               

Rebanc (batterie du) [6]

Place de Briançon, 8 200m au ESE de la ville. 1898. 1 992 m/alt. Situé sur le rebord occidental de la falaise qui fait face au hameau des Aittes, à l'orée du Bois du Rebanc. Ouvrage destiné à interdire toute pénétration par la vallée de la Cerveyrette en amont du village de Cervières, en complément du retranchement des Aittes. Sa position lui assure des vues plongeantes sur les débouchés du col de Bousson (2 154m) et ses passages secondaires, d'où un autre rôle d'observatoire de première ligne au profit de l'artillerie des Lausette, Gondrans et Janus. L'ouvrage comporte deux plates-formes d'artillerie aux dimensions particulièrement réduites (+/- 4 x 2 m), dépourvues de parapet et de niches à munitions. Les emplacements de pièces sont aménagés sur le rebord même de la falaise, de fait l'accès muletier est taillé à même la roche. Nous manquons d'informations sur l'armement, toutefois il ne fait aucun doute que seules des pièces de montagne pouvaient être amenées à pied d'oeuvre ; d'autre part les plates-formes semblent taillées pour des 65M/06, ce qui tend à laisser penser qu’elles n'ont été construites qu'après l'adoption de ce matériel. Sur leurs devants, se trouve un retranchement d'infanterie, simple tranchée précédée d'un parapet en pierres sèches de 1,5 m de hauteur pour une épaisseur de 1 m. Ce parapet relie les barres rocheuses qui entourent la position ; il est tourné de façon à faire face aux directions dangereuses (du nord à l'est), pour ce faire il adopte une forme en arc de cercle. À l'aplomb des plates-formes, en pleine paroi, au bord du chemin d'accès, s'ouvre un abri sous roc. Il s'agit d'une simple cavité laissée de roc brut, où les soldats pouvaient s'abriter durant les plus forts bombardements. L'ouvrage est desservi par un bon chemin muletier depuis Cervières ; accès pittoresque s'il en fut, car empruntant un couloir d'éboulis et traversant la paroi rocheuse. Durant les années 1930', non seulement l'ouvrage est entretenu, mais il est également considérablement renforcé. La position devient un véritable point d'appui, comprenant trois pilules briançonnaises et deux encuvements pour mortiers. L'abri sous roc, transformé en poste de commandement, se voit doté d'une porte et d'une dalle bétonnée tandis que l'on installe une ligne téléphonique. Le parapet est rehaussé de barbelés, barbelés qui ceinturent la position sur plusieurs rangs jusque dans les barres rocheuses avoisinantes. Enfin, deux abris rudimentaires sont édifiés sous des surplombs en pleine falaise. Aujourd'hui (08/2008), l'ouvrage est resté dans son état de juin 1940. Quoique envahies par la végétation, les plates-formes, retranchement, et abri sous roc, restent dans un très bon état. Les constructions des années 1930' également, tout comme le réseau de barbelés est en place. Bien que l'accès soit libre, une fois n’est pas coutume nous recommandons vivement de ne pas se rendre sur place ; le chemin présente des passages hautement périlleux, parfois même, il n’y a plus de sentier en raison d’effondrements ou de chutes de pierres (quand ce n’est pas tout un rocher !), voire de surplombs très précaires. De nombreux à-pics bordent le site souffre des mêmes dangers, les chutes de pierres y sont manifestement très fréquentes et à tout cela il convient d’ajouter que des quantités de barbelés sont insidieusement tendus entre les arbres et qu’une chute pourrait être fatale au distrait. Également trouvé orthographié « Rebans », parfois désigné « Batterie du Bois du Rebanc ».

 Mentions légales      Vos données personnelles           

Comité de sauvegarde du Patrimoine historique du Fort de Hollogne - Luc Malchair - Marco Frijns - Jean-Jacques Moulins - Jean Puelinckx©   2002 - 2016