Chercher  
Index de la fortification francaise 1874 - 1914
Index de la fortification francaise 1874 - 1914
iff.fortiff.be
iff.fortiff.be

Accueil

Aquitaine
Basse-Normandie
Bourgogne
Bretagne
Champagne-Ardennes
Corse (la)
Franche-Comté
Haute-Normandie
Ile-de-France
Languedoc-Roussillon
Lorraine
Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais
Pays de la Loire
Picardie (région de)
Poitou-Charentes
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Rhône-Alpes
   01 Ain
   26 Drôme
   38 Isère
   69 Rhône
   73 Savoie
      Albertville (carte)
      Albertville (place d')
      Bourg-Saint-Maurice (carte)
      Bourg-Saint-Maurice (place de)
         Courbaton (batteries du)
         Courbaton (magasin du)
         Desserteaux (baraquement capitaine)
         Deux mille (fort des)
         Leuchelet (batterie du)
         Pain Perdu (ouvrage de la crête de)
         Platte (blockhaus de la)
         Redoute Ruinée (ouvrage de la)
         Roc Noir (batterie du)
         Têtes (batterie des)
         Truc (fort du)
         Vulmix (batterie de)
      Chamousset (carte)
      Chamousset (place de)
      Chamousset-Châteauneuf (position fortifiée de)
      Lanslebourg-Mont-Cenis (place de)
      Modane (carte)
      Modane (place de)
      Saint-Michel-de-Maurienne (place de)
Outremer

Glossaire
Armement
FortifàLire



[r50]          

Roc Noir (batterie du) [5]

Place de Bourg-Saint-Maurice, ENE de la ville, 1898-1900. 2252 m/alt. Petite batterie surveillant la route venant du col du Petit-Saint-Bernard qui n’était en fait qu’une position de campagne pré-établie. Sur ses arrières, 100 m au sud-ouest, se trouvaient les baraques du baraquement défensif dit "du Roc Noir", baraquement construit, lui, en 1904-1905 et prévu pour 156 hommes. Il n’en subsiste plus aujourd’hui (06/2006) que les fondations. De la batterie elle-même, il ne reste rien. Elle avait des actions, outre au nord vers le col du Petit Saint-Bernard, également au sud sur la tête de la Combe des Moulins, contre un ennemi qui aurait débouché du col du Grand Glacier. Rarement citée. Relevons un très joli et émouvant monument aux Chasseurs du 13 B.C.A surplombant baraquements et batterie. Attention, très proche, probablement à l’emplacement de ce qui est aujourd’hui une piste de ski, se trouvait le baraquement défensif du Plan du Repos (1906 – 100 hommes) et que ces deux baraquements, Roc Noir et Plan du Repos, étaient parfois mentionnés sous l’appellation générique de "baraquements de la Combe des Moulins".

 
 

 Mentions légales      Vos données personnelles          

Comité de sauvegarde du Patrimoine historique du Fort de Hollogne - Luc Malchair - Marco Frijns - Jean-Jacques Moulins - Jean Puelinckx©   2002 - 2014